Le potager passe de 18m² à 100m².

En ce magnifique jour du 09 Mars 2013, avec un temps superbe est un baromètre frisant les 16°, on ne pouvait pas être ailleurs que dehors.
La matinée a été consacré à la tonte de la haie, du rosier et du laurier.
Le début d’après midi a été consacré à la première tonte d’herbe de l’année.
D’une parce que l’herbe commence à pousser, mais aussi et surtout pour préparer le terrain.
Car cette année, notre potager s’agrandit de plus de 5 fois sa taille initiale. C’est sans aucune garantie de réussite mais avec une envie débordante, que cette année, nous agrandirons notre potager.
De 18 m² en 2012, notre potager fera 100 m² pour 2013.
Le potager s’agrandit parce que nous passons à la vitesse supérieure et nous augmentons les variétés de légumes ainsi que le volume des plants cultivés.
Dans un précédent Post, nous parlions d’autosuffisance.
Nous visons pour 2013, l’autosuffisance avec la pomme de terre.
Voici ce que cela représente :

Le grand Carré : Le nouveau Potager – Le petit carré à l’Intérieur : L’ancien Potager


Avec la bêche, il faut creuser et creuser pour retourner la terre et préparer le Potager.


Le plus dur, c’est de travailler la parcelle en herbe. La bêche s’enfonce difficilement et il faut tirer fort pour arracher les racines.

En 1H 1/2, 15m² ont été retournés.


En fin de journée, le jardin reprend des airs de belle saison….


Publicités

7 réponses à “Le potager passe de 18m² à 100m².

  1. Avec votre nouvelle surface vous allez pouvoir vous régaler encore plus moi je fais plus de légumes d’été et pour le moment ce sont des plants acheté chez un maraîcher .pas de place chez moi pour les semis intérieur! Bonne continuation.

  2. Il neige aujourd’hui chez nous, je ne vais pas pouvoir dégager le mimosa tombé qui n’a pas fait de dégâts , il est tombé sur l’herbe et donc a épargné la clôture, le poulailler, la pergola et les plantes. On va peut-être devoir abattre celui qui reste, car il risquerait de faire pas mal de dégâts en tombant, on songe déjà à le remplacer par un pommier !

  3. En ce qui concerne la photo des semis, ce sont des semis d’automne, on fait les récoltes tôt au printemps ainsi. Les nouveaux semis sont dans une chambre sous un velux ! Nous n’avons pas de serre.

  4. C’est tout de même incroyable cet épisode neigeux pour la saison.
    Cet année nous essayerons les semis dès cet automne. L’expérience des uns permettent aux autres d’avancer. C’est pour cela que j’ai souhaitée créer ce Blog.
    Chez-nous non plus, nous n’avons pas de serre, mais un meuble de semis qui s’ajuste au-dessus d’un convecteur (pour la chaleur), et nous déplaçons nos semis devant la porte fenêtre, la journée, pour bénéficier d’un maximum de lumière naturelle.
    Sur internet, il y a de nombreux Blogger qui utilisent la lumière artificielle (tube néon) pour le développement de leurs semis.
    Nous n’allons pas dans ce sens et préférons que « Dame nature » agisse par elle-même.
    Et si nos semis de donnent rien, et bien on recommence. Se sera le cas pour les aubergines. Mi-février nous avons fait nos semis et rien n’est sortit. Nous allons donc recommencer.
    Bonne journée à vous et à bientôt.

    • Bonjour Emmanuelle,
      Tout à fait d’accord pour jardiner le plus naturellement possible, le soleil, c’est mieux que la lumière artificielle! Nous mettons nos semis, sous le velux dans le grenier ou devant la grande baie vitrée du salon.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s