Apprendre à s’accrocher !

Les effets de la crise se font de plus en plus sentir.
Notre activité professionnelle est touchée par la crise et de sérieuse incertitudes planes sur notre avenir.
Alors, au quotidien on essaye de faire attention à nos dépenses.
Pour cette année, notre potager aura aussi la vocation de permettre quelques économies.

Voici notre potager fin Août 2012.


Cela n’empêchera pas de jardiner, aussi, pour le plaisir.
Nous visons l’autosuffisance pour la pomme de terre et les légumes comme la tomate, la courgette, le navet.
Nous transformerons nos récoltes pour les conserver le plus longtemps possible.
Chez-nous, pour 2013, il va falloir apprendre à s’accrocher. A faire du mieux que l’on puisse et peut-être de faire face à l’orage.
Le potager peu aussi servir à faire face à la crise.
Nous sommes des milliers, soit à craindre cette situation, soit à la vivre déjà.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s